La baisse du livret A pousse les Français à placer à l’étranger

Avec la baisse du taux du livret A, les Français, pourtant fidèles à ce compte de placement depuis des décennies, commencent à regarder ce qu’on leur propose ailleurs. Et il n’est pas nécessaire d’aller très loin puisque tous les pays frontaliers de la France proposent des comptes de placement alléchants.

Placer son argent en Belgique

Les Belges ne fonctionnent pas comme les Français en matière de compte de placement et si c’est un peu perturbant au début, on s’y fait très vite. En effet, en Belgique le taux de rendement est composé de deux chiffres : le taux du livret d’épargne lui-même auquel s’ajoute une prime de fidélité. Et plus l’argent reste sur le compte, plus le taux augmente. La Deutsche Bank DB offre par exemple un Saving Plan avec un taux de base de 0,90% et une prime de fidélité de 0,30%.

Ouvrir un compte épargne en Allemagne

L’Allemagne se place parmi les meilleures places d’Europe concernant ses taux d’épargne. Actuellement, les LEP rapportent 1,25% nets, et les Livrets jeunes 1%. Très populaire, les comptes épargne sont utilisés par la plupart des Allemands. Mais les investisseurs les plus audacieux préfèrent se tourner vers des investissements plus risqués dans l’objectif d’obtenir des rendements plus importants et de faire fructifier durablement leurs actifs.

Épargner en Suisse

Les taux des comptes d’épargne proposés par la Suisse ne sont pas intéressants dans la mesure où ils avoisinent actuellement les 0,50%. En revanche, les Helvètes sont très forts au niveau du service, du e-banking au conseil en placement par des placements performants. Ces comptes d’épargne servent plutôt de comptes d’attente que de comptes de placement à proprement parler.

Investir sur un compte aux Pays-Bas

Les Hollandais ont trouvé le moyen de faire progresser leur capital : ils investissent massivement dans des plans de pension. Sur base de cet exemple, une partie des investisseurs français a décidé de faire de même.