De nombreuses personnes ne savent plus comment placer leur argent : difficile de choisir entre les investissements à risques et les placements n’offrant qu’une faible rémunération. Pourtant, une chose est certaine : conserver vos économies dans un bas de laine fait perdre de l’argent, car l’inflation, progresse avec le temps.

Les raisons de placer son argent

L’argent n’est pas fait pour être stocké, immobilisé. Il est censé « circuler ». Il existe de multiples avantages à placer son argent. En effet, cela permet :

  • de protéger ses économies d’intérêts négatifs éventuels.
  • de se constituer une épargne, idéalement en mettant tous les mois de l’argent de côté.
  • de faire fructifier ses économies en percevant des intérêts sur la somme placée

Cet argent placé sera utile dans le cadre de nombreux projets. Par exemple : les études des enfants, un complément de retraite pour les vieux jours, un apport pour un achat immobilier ou encore une cagnotte en cas d’imprévus.

Dans quoi placer son argent ?

Il existe de bons et de mauvais placements, présentant plus ou moins de risques. Mais un bon placement pour un épargnant ne sera pas forcément la solution idéale pour un autre. Pourquoi ? Tout simplement parce que tout dépend du contexte, de la situation de l’épargnant, de ses objectifs, de ses limites. Parmi les potentiels épargnants, on peut distinguer différents profils :

  • les personnes souhaitant mettre de l’argent de côté pour un futur achat ou pour leur retraite. Elles veulent un placement sans risques, quitte à obtenir un faible rendement.
  • les adeptes du profit maximum qui sont prêts à prendre des risques.
  • les contribuables fortement imposés qui veulent placer leur argent pour qu’il ne soit pas taxé.
  • les personnes préparant leur succession. Elles font le nécessaire afin que leurs successeurs n’aient qu’une facture fiscale réduite à régler après leur décès.